ETATS-UNIS. Barack Obama, commandant en chef de la cyberguerre

Courrier international, The New York Times, David E. Sanger, 05/02/2013

Barack Obama voit son pouvoir s’agrandir, il peut aujourd’hui “prévenir ou riposter à une cyberattaque”. De nouvelles règles sont en train d’être mises en place pour l’armée et les services de renseignements Américains. En effet, elles permettront d’établir des limites à la pénétration des réseaux des pays étrangers. L’objectif de cette nouvelle arme est de déceler toute attaque éventuelle contre les Etats-Unis.

Ce concept a été utilisé une fois enIran. Le président Américain pourra enclencher cette arme qui peut être très dangereuse pour le pays ciblé. La grande question qui se pose est à partir de quel seuil cette arme sera t-elle utilisée? qu’appelle-t-on une guerre préventive?

Cette nouvelle forme de guerre semble dans un premier temps un bon compromis. En effet, une guerre sans victime physique, pas de dégât matériel, soit un véritable miracle pour la population mondiale.Pour certains, cela peut être une forme de guerre pacifiste créant une véritable révolution et une avancée prodigieuse.

Cependant, si nous nous penchons un peu plus près nous pouvons constater qu’il s’agit d’une arme à retardement. Aucune règle, loi, norme encadre ce genre de guerre qui est invisible et secrète. Or, la destruction d’un état peut se faire à petit feu en créant une véritable asphyxie du pays concerné.

Il faut faire très attention à cette arme qui peut être aussi dangereuse que la bombe nucléaire. La cyberguerre sera juste un petit peu plus discrète.

Fanny Q.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s